jody horcholle
La grande gagnante : L’abstention. Il n’y a rien d’étonnant. Il suffit de constater l’absence de réponse aux questions des électeurs. La plus grande partie des candidats à qui j’ai posé la question êtes-vous favorable au retour des 90 km/h sur leur profil ou en message n’ont pas pris la peine de répondre. Une exception, dans le canton de Gournay-en-Bray, j’ai pu obtenir une réponse de chacun des binômes.
Les français se rendent bien compte du manque d’empathie et d’intérêt des politiques vis-à-vis d’eux. Ils pensent souvent à leur réélection et sont souvent déconnectés de la réalité. Il y a toutefois des élus proches des habitants.
68 % des automobilistes ne pourront plus utiliser leur véhicule dans les ZFE (Zones à Faibles Emissions). Qui s’inquiète pour les français qui ne pourront plus aller travailler le matin en utilisant leur voiture ? Sûrement pas les élus des grandes villes ayant une voiture de fonction.
Même les extrêmes n’arrivent pas à cristalliser les français mécontent autour de leurs candidatures. Les jeunes boudent les urnes. La confiance vis-à-vis des politiques n’existe plus. Les abstentionnistes pensent aussi que le résultat des élections ne changera rien dans leur quotidien.
Les candidats rejettent la faute sur les autres, au lieu peut-être de se remettre en question !
Le jour où les politiques écouteront les français, où ils répondront à leurs questions, où ils seront capables d’améliorer leur quotidien peut-être que les électeurs se réconcilieront avec la démocratie.
Share Button

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 3 =